Bienvenue !

L'Institut Européen de Bouddhisme Tibétain, Sakya Tsechen Ling, a pour vocation l'étude et la pratique des enseignements traditionnels du Bouddhisme Mahayana ainsi que leur préservation. Ses activités se traduisent à travers des sessions mensuelles d'enseignements, des retraites, l'étude du tibétain et de textes racines, l'étude et l'apprentissage de rituels, des stages et des conférences.

Maîtres Spirituels et Enseignants

Leurs Saintetés les 41ème et 42ème Sakya Trizin

VLTS picture

Vén. Khenchen Sherab Gyaltsen Amipa    Vén. Khenpo Dakpa Woeser

Vén. Khenpo Tashi Sangpo
2018JulyTeachnings picture
REGISTRATION
FORM
ANMELDUNG FORMULAR FORMULARO
DI ISCRIZIONE
FORMULAIRE D'INSCRIPTION

À propos de la Tradition Sakya.

Brève introduction concernant la lignée Sakya

La Tradition Sakya, l'une des traditions majeures dans le bouddhisme tibétain, fut fondée en 1073 par Khön Konchok Gyalpo. Il établira le premier monastère à l'endroit appelé « Sakya » dans la région de la chaîne de montagne Ponpo Ri, y établissant ainsi le siège de cette tradition. Suivront les cinq grands maîtres fondateurs de l'école Sakya. C'est eux qui seront la source de l'épanouissement et de la transmission des enseignements communs et non-communs qui constituent la totalité des enseignements de cette école. Les connaissances ou sciences dites secondaires en font intégralement partie.

C'est donc à compter de ce moment-là, que la lignée des maitres et de l'ensemble des représentants et adeptes de cette école seront nommés les « Sakyapa ». Des trois, « Race Céleste, Clan Khön, et Sakya-pa », connus comme les trois fameux et suprêmes noms '‘mtshan mchhog gsum ldan', émergea une lignée ininterrompue de détendeurs de la lignée. Ils purent ainsi préserver de façon authentique les enseignements de cette école, les transmettre et les faire fructifier jusqu'à nos jours.

Cependant, le tenant actuel du trône Sakya, Sa Sainteté le 41ème Sakya Trizin, Ngawang Kunga Thegchen Palbar Trinley Samphel Wangi Gyalpo, vit dans sa grande lucidité et sa profonde clairvoyance, que dans cette période actuelle de trouble et de dégénérescence, il serait bénéfique de changer le processus de succession des détendeurs du trône, même si cela divergeait des règles de la tradition existante. Cela aura pour effet de démarrer une ère dite « nouvelle ».

Le 8 mai 2014, le Dolma Phodrang ainsi que le Phuntsok Phodrang, décidèrent donc de mettre en place un nouveau système dans l'histoire des successions au trône Sakya. De façon conjointe, Sa Sainteté Sakya Trizin annonça cette volonté de changement le 11 décembre 2014 pendant la grande cérémonie traditionnelle du Mönlam pour la paix universelle, qui se tenait à Lumbini. Cette nouvelle résolution présente en détail les différents critères de titularisation pour accéder au trône, les modalités selon l'ancienneté, et les qualités pré-requises que devra posséder le futur tenant du trône. Celles-ci exigent en effet d'avoir achevé complètement les études de base des rites et rituels de la tradition Sakya, ainsi que celle des philosophies majeures, l'obtention des transmissions de pouvoirs et transmissions des textes, des instructions fondamentales, de la maitrise de l'enseignement de l'ancestral Dharma du Lamdré Tsogshey et du Lamdré Lobshey, ainsi que d'autres enseignements et transmissions importants. Le futur détenteur du trône devra avoir accompli la retraite de base de récitation d'Hévajra et d'autres déités yidam importantes.

En mars 2017, Sa Sainteté Ratna Vajra Rinpoché, Ngawang Kunga Lodro Wangchuk Rinchen Jigme Trinley, doté de toutes les qualifications requises comme celles mentionnées précédemment, accède officiellement au trône des Sakyas et devient le 42ème Sakya Trizin, le premier détenteur de ce titre dans ce nouveau systàme.

Célébrations annuelles à l'Institut pour l'année 2018

Ces jours−là est récité à l'Institut le rituel des 16 Arhats. Les effets des actions positives ou négatives sont amplifiés.

• LOSAR. 16 février à 18 h 30. Nouvel An tibétain : Année 2145 du Chien de Terre.

• CHOTRUL DÜCHEN. 2 mars à 20 h 30.
Pleine lune et dernier jour des quinze premiers jours de l’année durant lesquels le Bouddha réalisa chaque jour un miracle.

• SAGA DAWA DÜCHEN. 29 Mai à 18 h 30.
Naissance, illumination et parinirvana du Bouddha.

• CHÖKOR DÜCHEN. 16 juillet à 18 h 30.
Premier enseignement du Bouddha sur les Quatre Nobles Vérités.

• LHABAB DÜCHEN. 31 Octobre à 18 h 30.
Descente du Bouddha des cieux Tushita.

;