Perspectives du mois de mai 2021

Perspectives du mois de mai 2021

Au vu de l’actuelle situation sanitaire en Europe, veuillez, pour participer sur place à l’une des activités proposées ci-dessous, vous inscrire au préalable en cliquant sur : KUTTOLSHEIM CENTER.

FAMILLE DU DHARMA SAKYA

Les divers centres fondés en Europe par Khenchen Shérab G. Amipa Rinpoché, regroupés en une FAMILLE DU DHARMA SAKYA en Europe, ont élaboré sous l’impulsion de Khenpo Tashi Sangpo Lag une base de programmation enrichie et accessible à chacun. Vous y trouverez le détail des enseignements en ligne, des enseignements locaux, des programmes d’étude et des rituels de ce mois ainsi que les moyens d’en bénéficier. Il vous suffit pour y accéder de cliquer sur le bouton bleu “SAKYA DHARMA FAMILY” en bas de cet article.  

.

Session mensuelle “LA PRIÈRE DE DECHEN MÖNLAM”

Le 14 mai à 20h30 puis les 15 et 16 mai de 10h à 12h et de 14h à 16h
Par Khenpo Tashi Sangpo Lag
.

Dechen Mönlam est une prière importante d’aspiration. Initialement composée par Karma Chakmé dans l’est du Tibet au 17ème siècle, cette prière traite de la renaissance dans le royaume pur de Sukhāvatī, où le Bouddha Amitabha est censé résider. Elle appartient à la catégorie des prières récitées pour rechercher la renaissance dans les royaumes de Bouddha qui sont considérées comme propices à la pratique spirituelle pour atteindre l’Illumination. Dechen Mönlam est chanté principalement pendant les pratiques de Terre Pure pour obtenir la renaissance en Sukhāvatī. Elle est basée sur les enseignements de la renaissance dans des terres pures que l’on trouve dans certains soutras du Mahāyāna. C’est donc une pratique courante dans le bouddhisme himalayen et aussi dans le bouddhisme chinois, japonais et coréen.

SAGA DAWA DÜCHEN

Le 26 mai à partir de 20h.

SAGA DAWA DÜCHEN est l’une des quatre grandes fêtes bouddhistes. Il célèbre l’Illumination et le Parinirvana du Bouddha Shakyamuni.

Lors de son Illumination à l’âge de trente-cinq ans à Bodhgaya, le Bouddha a proclamé : “Paix profonde, simplicité naturelle, luminosité incomparable, j’ai trouvé un Dharma semblable au nectar.”

Quand le Bouddha gisait mourant dans un bosquet de la forêt à Kushinagara, entouré de cinq cents de ses disciples, il leur dit avec son dernier souffle : “Il est dans la nature de toutes les choses qui prennent forme de se dissoudre à nouveau. Efforcez-vous avec tout votre être d’atteindre la perfection.”

Nos prières au cours de cette soirée seront consacrées à la paix universelle.

A noter également :

  • Le 4 mai à 19h15 : Enseignement par Khenpo Tashi Sangpo Lag sur “La lampe-joyau”, texte composé par Khunu Rinpoche Tendzin Gyaltsen (1895 – 1977), suivi de la méditation sur bodhicitta.
  • Le 6 mai à 19h15 : Offrandes Tsog à Vajrayogini par Khenpo Tashi Sangpo Lag.
  • Le 22 mai à 14h : Méditation de Chenrézig par Khenpo Tashi Sangpo Lag, puis “Moi, bouddhiste, je prends refuge.” par Christophe Ingold.
  • Le 29 mai à 14h : Méditation de Chenrézig par Khenpo Tashi Sangpo Lag, puis “Moi, bouddhiste, je prends refuge.” par Christophe Ingold.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *